top of page
Rechercher

Nos choix dans notre construction ou rénovation reflètent notre énergie


Dans cet article, nous allons explorer pourquoi et comment notre habitat est le reflet de notre être intérieur et de notre énergie.


Vivons-nous dans un monde où tout est énergie ? 🌌 

Absolument. Chaque jour, nous vibrons à certaines fréquences, attirant à nous des personnes, des expériences et même des lieux qui résonnent sur ces mêmes fréquences. C'est cette connexion invisible qui explique pourquoi certaines personnes nous captivent plus que d'autres, pourquoi nous nous sentons plus à l'aise avec certains thérapeutes, et pourquoi certains espaces nous semblent naturellement accueillants ou, au contraire, étrangement inconfortables.



Comprendre ce qu’est le taux vibratoire 🎵

Imagine que tout dans l'univers, y compris toi et moi, est comme une musique jouée par un grand orchestre invisible. Cette musique n'est pas quelque chose que tu peux entendre avec tes oreilles, mais quelque chose que tu ressens. Chaque chose a sa propre note dans cet orchestre : les personnes, les animaux, les plantes, et même les objets comme ta maison ou ton jouet préféré. Le "taux vibratoire" ou la "fréquence", c'est un peu comme la note que chaque chose joue dans cet orchestre. Certaines choses jouent des notes hautes et rapides, comme les oiseaux qui gazouillent joyeusement. D'autres choses jouent des notes plus basses et plus lentes, comme le bruit sourd des vagues sur la plage. Quand des choses ou des personnes ont des notes qui se ressemblent, elles s'entendent bien, un peu comme quand tu joues bien avec un ami qui aime les mêmes jeux que toi. C'est comme ça que nous sommes attirés par certaines personnes plus que d'autres, ou pourquoi certains endroits nous font nous sentir bien : nos notes se ressemblent !


3 exemples concrets


1. Si je choisis de mettre du blanc partout, c’est parce que ça résonne avec mon énergie. 🤍

Prenons un exemple concret pour comprendre comment notre habitat reflète notre énergie : le choix de la couleur blanche. Imagine que tu décides de peindre toutes les pièces de ta maison en blanc. Ce choix n'est pas anodin. Le blanc, souvent associé à la neige, a un effet refroidissant sur la température ressentie de notre corps. Bien que cette couleur soit symbole de sobriété et de pureté, elle n'est pas toujours perçue comme agréable par l'homme. En psychologie de l'habitat, le blanc est même parfois associé à un sentiment de solitude. Cette émotion, souvent profonde, peut provenir de notre vécu dans l'enfance ou être enracinée dans notre histoire transgénérationnelle. Si tu choisis de peindre l'intégralité de ton logement en blanc, cela peut indiquer que tu résonnes avec cette histoire de solitude. Ton énergie vibre en harmonie avec ce sentiment. Si ce n'était pas le cas, tu aurais probablement eu l'envie d'introduire d'autres couleurs, même juste sur une surface, pour créer une ambiance différente. Ceci veut dire qu’en réalité, pour te sentir mieux et te libérer de ce sentiment de solitude, il faudrait éviter de mettre du blanc partout. Mais comme on fait des choix en fonction de ce qu’on vibre et de notre ressenti, on fait en général plutôt les choix qui renforcent une problématique plutôt que la soulagent.

2. Si je positionne mal mon canapé, c’est parce que ça résonne avec mon énergie. 🛋️

Tu pourrais être surpris d'apprendre que la manière dont nous plaçons notre canapé dans l'espace peut en dire long sur notre capacité à lâcher prise. Si tu es constamment plongé dans une énergie de travail, si le relâchement et la détente te semblent étrangers ou difficiles, cela se reflétera intuitivement dans la manière dont tu disposes ton canapé. Ce choix, souvent inconscient, est une réponse à l'énergie dans laquelle tu baignes.

3. La cuisine au centre du logement 🍽️

Prenons l'exemple de la cuisine ouverte , donnant directement sur le salon. Ce choix populaire dans les aménagements modernes peut révéler beaucoup sur notre relation à la nourriture. Une cuisine ouverte, par sa visibilité et son accessibilité constantes, place la nourriture et les repas au centre de notre quotidien. Elle peut symboliser une relation intime, voire dominante, avec l'alimentation. Cependant, cette proximité n'est pas toujours positive. Pour certains, une cuisine ouverte peut intensifier une focalisation constante sur la nourriture, menant à des comportements alimentaires compulsifs ou anxieux. Elle peut également refléter une tendance à placer la nourriture comme pivot central de la vie sociale et familiale, parfois au détriment d'autres aspects de la vie.


Choisir une cuisine qui s'ouvre sur les espaces de vie peut ainsi être le reflet d'une relation complexe avec la nourriture. Si la nourriture est une source de plaisir et de convivialité, c'est une disposition enrichissante. Mais si elle est liée à des défis personnels ou à des habitudes alimentaires problématiques, une telle configuration peut exacerber ces problèmes. Comprendre pourquoi on opte pour une cuisine ouverte peut être une clé pour déchiffrer notre rapport à la nourriture et son impact sur notre vie.

Conclusion : comprendre l'influence de notre énergie sur nos choix d'habitat

En définitive, les choix que nous faisons pour la construction, la rénovation ou l'aménagement de nos maisons ne sont pas de simples décisions esthétiques ou pratiques. Ces choix sont intimement liés à notre énergie, à celle de notre couple, et/ou de notre famille. Lorsque tout va bien, que nous sommes pleinement alignés avec nous-mêmes et nos proches, nos choix d'habitat reflètent cette harmonie et contribuent à la perpétuer. C'est dans ces moments que notre environnement devient un véritable soutien à notre bien-être et à notre épanouissement. Cependant, si nous traversons des périodes difficiles, qu'elles soient professionnelles, de santé, familiales, de couple, de sexualité ou autres, nos choix d'aménagement peuvent, sans que nous en ayons conscience, renforcer le ressenti de ces difficultés.


Par exemple, choisir une cuisine ouverte alors que nous avons une relation compliquée avec la nourriture, ou mal positionner notre canapé peut refléter et même exacerber nos luttes internes. Cela signifie que, lors de l'aménagement de notre espace de vie, il est crucial de se poser les bonnes questions : ces choix reflètent-ils réellement qui je suis, où je suis dans ma vie, et ce dont j'ai besoin pour m'épanouir ? Parfois, faire appel à un expert extérieur pour nous aider à comprendre et à améliorer la circulation d'énergie dans notre habitat peut être une étape essentielle pour aligner notre espace de vie avec notre bien-être intérieur. En prenant conscience de l'impact de notre énergie sur nos choix d'habitat, nous pouvons commencer à créer des espaces qui non seulement nous ressemblent, mais qui soutiennent activement notre parcours vers une vie plus harmonieuse et équilibrée.

Bien sûr, voici une amélioration de la section finale de l'article pour renforcer le message et l'impact :

Pour ces raisons, je recommande vivement de faire appel à une personne externe, de préférence spécialisée dans le bien-être, dotée d'une sensibilité psycho-émotionnelle et thérapeutique, pour accompagner votre projet en parallèle avec votre architecte ou décorateur. Cette collaboration est particulièrement cruciale si vous envisagez de prendre en main la totalité des travaux vous-même.




24 vues0 commentaire

Comments


bottom of page